On répond à vos questions

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

FAQ sur la thématique "Formation"

Liste des questions :

  1. Quelles seront les conséquences de la création de Sorbonne Université pour les étudiants actuellement inscrits ?
  2. De quels services bénéficieront les étudiants de Sorbonne Université ?
  3. Qui délivrera les diplômes ?
  4. La création de Sorbonne Université impliquera-t-elle une modification des lieux d'enseignement ? Cela aura-t-il des répercussions sur la gestion des salles ?
  5. La création de Sorbonne Université aura-t-elle un impact sur les droits d’inscription ?
  6. Y aura-t-il un calendrier universitaire commun aux deux établissements ?
  7. Il arrive aujourd'hui que les étudiants puissent consulter leurs notes sur l'ENT avant la délibération des jurys. Comment envisage-t-on à l'avenir l'accès aux résultats ?
  8. Avec Sorbonne Université, pourra-t-on associer plus de disciplines scientifiques avec des langues étrangères dans le cadre des parcours majeure-mineure ou double majeures (par exemple mécanique / anglais) ?
  9. Le nombre de places dans les formations dans chaque UFR que ce soit en licence, master ou doctorat va-t-il diminuer ?
  10. Conformément à son ambition d'institution de rang mondial, Sorbonne Université saura-t-elle promouvoir les diplômes sur le marché de l'emploi, aussi bien en France qu'à l'international ?
  11. La création de Sorbonne Université entraînera-t-elle la suppression de certains parcours ou l'augmentation des frais d'inscription ?
  12. Qu'adviendra-t-il des parcours de double licence actuellement portés par les deux universités ? Seront-ils transformés sur le modèle majeure / mineure ? Quel diplôme recevront les étudiants ?
  13. Sorbonne Université organisera-t-elle des cérémonies solennelles de remise de diplôme pour l'ensemble de ses étudiants ?
  14. Les étudiants et enseignants de Paris 1 pourront-ils être accueillis au sein des structures liées par convention ou partenariat tels que l'Institut d'art et d'archéologie, l'Institut de géographie ou l'INHA ?
  15. La fusion ne fait-elle pas courir le risque d'un éloignement avec l'étudiant ? Pourquoi s'engager dans ce projet, alors même que chaque université fait déjà face à des défis importants (par exemple la réussite en licence) ?
  16. De nouvelles formations, par exemple de type majeure / mineure, seront-elles proposées à la rentrée 2017 ?
  17. Les frais d'inscription des étudiants seront ils revus à la hausse ? Comme c'est déjà le cas dans certaines universités françaises. Au risque de devenir des universités élitistes....
  18. Je suis étudiante à l'UPMC. Cette université est reconnue mondialement. Le fait de porter le nom de "Sorbonne Université" au 1er janvier prochain ne risque t-il pas de porter préjudice à la réputation actuelle de l'UPMC ?
  19. Quel logiciel sera utilisé pour la gestion de la scolarité des deux universités ?
  20. Les UFR de langue française et littérature française et comparée seront-elles toujours à Paris-Sorbonne ? Les cours auront-ils toujours lieu rue Victor Cousin ?
  21. Si je défends mon doctorat après le 1er janvier 2018, le titre de mon diplôme sera «Sorbonne Université» ? ou «Université Paris VI»?
  22. Est-ce que certains masters seront amenés à fusionner avec d'autres ?
  • Quelles seront les conséquences de la création de Sorbonne Université pour les étudiants actuellement inscrits ?

    +

    Tous les étudiants actuellement inscrits pourront aller au terme de leur programme de formation tel qu'ils l'avaient prévu initialement, et pourront en même temps bénéficier de nouvelles opportunités.

  • De quels services bénéficieront les étudiants de Sorbonne Université ?

    +

    Les étudiants de Sorbonne Université auront un accès mutualisé à tous les services proposés (bibliothèques, abonnements électroniques, restauration, activités culturelles et sportives). Leur carte d’étudiant unique garantira cet accès commun.

  • Qui délivrera les diplômes ?

    +

    À compter du 1er janvier 2018, les diplômes seront délivrés par Sorbonne Université.

  • La création de Sorbonne Université impliquera-t-elle une modification des lieux d'enseignement ? Cela aura-t-il des répercussions sur la gestion des salles ?

    +

    La création de Sorbonne Université n’aura pas de conséquence sur les lieux d’enseignement liés aux programmes de formation existants. De manière générale, l'affectation actuelle des espaces n'est pas remise en cause par le processus de création.

  • La création de Sorbonne Université aura-t-elle un impact sur les droits d’inscription ?

    +

    Non. Les droits d’inscription sont définis nationalement.

  • Y aura-t-il un calendrier universitaire commun aux deux établissements ?

    +

    La création de Sorbonne Université ne suppose pas d'uniformisation du calendrier universitaire. C'est par exemple déjà le cas pour la médecine et les sciences à l'UPMC.

  • Il arrive aujourd'hui que les étudiants puissent consulter leurs notes sur l'ENT avant la délibération des jurys. Comment envisage-t-on à l'avenir l'accès aux résultats ?

    +

    Cette question relève du périmètre des groupes de travail qui se chargeront en 2017 de penser le fonctionnement de la scolarité et des ENT de Sorbonne Université. Elle leur sera transmise.

  • Avec Sorbonne Université, pourra-t-on associer plus de disciplines scientifiques avec des langues étrangères dans le cadre des parcours majeure-mineure ou double majeures (par exemple mécanique / anglais) ?

    +

    Sorbonne Université a en effet pour objectif d'offrir des possibilités nouvelles de formation pluridisciplinaire au niveau de la Licence, dans la lignée des efforts qui ont été développés ces dernières années (par exemple : Sciences et chinois, Sciences et allemand, etc.). Toutefois, la mise en œuvre des parcours de Majeure / mineure ou de double majeure sera décidée par les facultés.

  • Le nombre de places dans les formations dans chaque UFR que ce soit en licence, master ou doctorat va-t-il diminuer ?

    +

    La création de Sorbonne Université n'a pas d'incidence sur la capacité d'accueil des UFR.

  • Conformément à son ambition d'institution de rang mondial, Sorbonne Université saura-t-elle promouvoir les diplômes sur le marché de l'emploi, aussi bien en France qu'à l'international ?

    +

    La qualité de l'offre de formation et sa pertinence pour le marché de l'emploi et la société en général sont des préoccupations essentielles de Sorbonne Université. Sorbonne Université nous donne des conditions pour une visibilité accrue, nationalement et internationalement, et pour le développement d'une offre de formation originale, appuyée sur la diversité de disciplines. La promotion et la valorisation des diplômes feront bien entendu l’objet d’analyses et d’actions spécifiques programmées par Sorbonne Université.

  • La création de Sorbonne Université entraînera-t-elle la suppression de certains parcours ou l'augmentation des frais d'inscription ?

    +

    La création de Sorbonne Université n'occasionnera ni suppression de parcours de formation existants, ni augmentation des frais d'inscription, qui resteront ceux fixés par l'État.

  • Qu'adviendra-t-il des parcours de double licence actuellement portés par les deux universités ? Seront-ils transformés sur le modèle majeure / mineure ? Quel diplôme recevront les étudiants ?

    +

    Les parcours de double licence seront conservés par dans le cadre de Sorbonne Université, et ne seront pas transformés en système de majeure / mineure ou de double majeure. Les étudiants diplômés après le 1er janvier 2018 recevront deux diplômes de licence de Sorbonne Université.

  • Sorbonne Université organisera-t-elle des cérémonies solennelles de remise de diplôme pour l'ensemble de ses étudiants ?

    +

    Tous les événements qui mettent en valeur le sentiment d'appartenance à Sorbonne Université sont à encourager. Les remises de diplômes sont en effet importantes pour renforcer la cohésion et la visibilité des diplômés, et des manifestations pourront être organisées par les facultés.

  • Les étudiants et enseignants de Paris 1 pourront-ils être accueillis au sein des structures liées par convention ou partenariat tels que l'Institut d'art et d'archéologie, l'Institut de géographie ou l'INHA ?

    +

    Oui, toutes les conventions de formation et de recherche valides en cours au 1er janvier 2018 seront reprises et assurées par Sorbonne Université.

  • La fusion ne fait-elle pas courir le risque d'un éloignement avec l'étudiant ? Pourquoi s'engager dans ce projet, alors même que chaque université fait déjà face à des défis importants (par exemple la réussite en licence) ?

    +

    L'organisation d'ensemble de Sorbonne Université va s'appuyer sur la création de trois facultés (faculté des lettres ; faculté des sciences et d’ingénierie ; faculté de médecine), notamment afin de garantir une proximité de service aux étudiants. Sorbonne Université s'attachera à prendre en compte les besoins des étudiants, et à affronter plus encore les enjeux pédagogiques à venir. La réussite en Licence est un bon exemple : cela a constitué un enjeu important pour les deux universités, qui ont déjà consacré une bonne part des efforts de l'IDEX à l'innovation pédagogique et au soutien des étudiants de premier cycle. Cela restera une priorité pour Sorbonne Université. A titre d'exemple, le dispositif majeure/mineure mis en place récemment à l'UPMC a vocation à se développer au sein de Sorbonne Université. Il permet d'apporter une solution adaptée à la diversité des étudiants. Le succès rencontré par cette nouvelle offre illustre sa pertinence.

  • De nouvelles formations, par exemple de type majeure / mineure, seront-elles proposées à la rentrée 2017 ?

    +

    Il n'est pas prévu de proposer de nouvelles formations, comme des Majeures/mineures, dès la rentrée 2017. En revanche, le bilan des formations est en cours et de nouveaux projets pourraient voir le jour, dans le cadre du nouveau contrat d'établissement, à la rentrée 2019.

  • Les frais d'inscription des étudiants seront ils revus à la hausse ? Comme c'est déjà le cas dans certaines universités françaises. Au risque de devenir des universités élitistes....

    +

    Sorbonne Université sera une université de plein exercice, et agira dans le respect de la réglementation nationale qui fixe les droits d'inscription.

  • Je suis étudiante à l'UPMC. Cette université est reconnue mondialement. Le fait de porter le nom de "Sorbonne Université" au 1er janvier prochain ne risque t-il pas de porter préjudice à la réputation actuelle de l'UPMC ?

    +

    Le nom « Sorbonne » est très prestigieux sur la scène internationale. S'il est vrai que l'UPMC est reconnue dans les milieux scientifiques, le changement de nom accentuera vraisemblablement cette reconnaissance.

  • Quel logiciel sera utilisé pour la gestion de la scolarité des deux universités ?

    +

    A la date de création de Sorbonne Université, chaque faculté utilisera l'outil actuellement en vigueur dans l'université dont elle relève. La convergence sera traitée dans le cadre plus général de l'évolution des outils nationaux de gestion de scolarité.

  • Les UFR de langue française et littérature française et comparée seront-elles toujours à Paris-Sorbonne ? Les cours auront-ils toujours lieu rue Victor Cousin ?

    +

    Les actuelles UFR de Paris-Sorbonne deviendront les UFR de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université. La localisation des UFR et les sites d'enseignement ne sont pas impactés à la fusion.

  • Si je défends mon doctorat après le 1er janvier 2018, le titre de mon diplôme sera «Sorbonne Université» ? ou «Université Paris VI»?

    +

    Tous les diplômes délivrés après le 1er janvier 2018 seront des diplômes "Sorbonne Université".

  • Est-ce que certains masters seront amenés à fusionner avec d'autres ?

    +

    La fusion n'entraîne aucune modification de l'offre de Masters.

Back to Top