Tous les événements

Le labex Obvil : déchiffrer les lettres

OBVIL positionne Sorbonne Université au coeur de la recherche dans le domaine des humanités numériques.
L’Observatoire de la vie littéraire est un LabEx dont l’objectif est de mettre en synergie numérique et littérature. Il réunit des spécialistes en informatique, intelligence artificielle et littérature. Il est dirigé conjointement par Didier Alexandre, professeur de littérature française à l’université Paris-Sorbonne et Jean-Gabriel Ganascia, professeur spécialisé en intelligence artificielle à l’UPMC.

Le numérique permet d’étudier un corpus d’œuvres plus large mais il bouleverse également le domaine des lettres sous divers angles : la création, l’archivage, la conservation des textes, mais également l’enrichissement des données et leur usage. « OBVIL associe le numérique aux sciences humaines pour répondre à certaines grandes interrogations autour de la littérature : comment détermine- t-on la valeur littéraire à travers les siècles ? Peut-on trouver des similitudes entre certains auteurs ? Nous utilisons toutes les ressources offertes par les applications informatiques pour examiner la production littéraire », analyse Jean-Gabriel Ganascia.

OBVIL organise, du 15 au 22 juin à Cerisy, le colloque Des humanités numériques littéraires. Il aborde les nombreuses questions soulevées par cette révolution à la fois technologique, économique et culturelle.

Ce colloque réunira des littéraires, informaticiens, spécialistes de la communication, historiens du web, anthropologues, ainsi que toute personne intéressée par les sujets traités.

Back to Top